Bien

Êtes-vous déjà allé dans un bar bondé où tous les yeux sont rivés sur l’écran et où l’air est électrique d’anticipation ? Ouais, c'est le Costa Rica pendant un match de football. Et pas n'importe quel match, mais quand les héros locaux comme Saprissa, Alajuelense et Herediano entrent sur le terrain. Les gens ici ne se contentent pas de regarder le football ; ils le vivent.

 

Parlons d’abord de Saprissa, ou des « monstres violets », comme on les appelle affectueusement. Ils ont plus de 30 titres de champion à leur actif et une base de fans qui pourrait rivaliser avec une petite armée. Les jours de match, vous pouvez entendre leurs chants emblématiques à des kilomètres à la ronde. Sérieusement, le support est surréaliste !

 

Désormais, l’ennemi juré de Saprissa, la Liga Deportiva Alajuelense, leur donne du fil à retordre. Ces gars-là existent depuis 1919 et leurs fans inconditionnels, les « Liguistas », vous diront qu’ils sont le cœur et l’âme du football costaricain. Les bars se remplissent à ras bord de maillots rouges et noirs à chaque fois qu'ils jouent. Des places? Qui en a besoin ? Les gens se tiennent côte à côte, un verre à la main, criant à chaque corner et coup franc.

 

Ne laissons pas de côté Herediano. Ces gars-là n'ont peut-être pas autant de titres que Saprissa ou Alajuelense, mais leurs fans sont une force de la nature. Quand les « Florenses » arriveront, vous savez que ça va être une nuit folle. Imaginez le buzz dans les bars autour d'Heredia lorsque ces gars marquent ; c'est comme le réveillon du Nouvel An mais avec plus de maillots de foot et moins de confettis.

 

Les Cartaginés, les éternels outsiders, occupent également une place particulière dans le cœur des fans. Même si cela fait des décennies qu’ils n’ont pas remporté de trophée de championnat, la loyauté ici est hors du commun. Vous verrez des bars bondés avec des fans qui se rongent les ongles mais ne perdent jamais espoir. Lorsqu'ils marquent, les acclamations peuvent probablement être entendues depuis l'espace.

 

Alors, où est la fête ? Croyez-moi, lors d'un match, chaque bar devient un mini-stade. Les téléviseurs hurlent, la bière coule à flot et les cœurs battent à tout rompre : le Costa Rica prend son football au sérieux, et vous feriez mieux de croire que les fans apportent également leur A-game. Des chants aux moqueries, des coups de poing aux high-fives, c’est une expérience collective à laquelle il faut ressentir pour y croire.

 

Alors si jamais vous êtes au Costa Rica et que vous vous demandez pourquoi les rues sont vides alors que les bars sont pleins à craquer, consultez le programme du football. Il y a de fortes chances qu'un match ait lieu et vous ne voudrez pas manquer de faire partie de cette foule enthousiaste et passionnée. Ici, le football n’est pas qu’un jeu ; C'est une manière de vivre. Trinquons à ça!

Les équipes mentionnées ci-dessus, tout en étant la force majeure de la scène Futbol du Costa Rica, voici une liste des équipes à travers le Costa Rica.

Le football, ou fútbol comme on l’appelle au Costa Rica, est comme l’élément vital de la nation. Ce sport est tellement important que vous trouverez des fans super passionnés et des équipes de premier plan qui font des vagues dans le football costaricain.

Alors, vous voulez le plat sur les équipes de football du Costa Rica et leurs initiales ? Tu l'as eu!

1. Deportivo Saprissa (S) – Également connus sous le nom de « le monstre violet », ces gars-là sont un gros problème dans le football costaricain.

2. Liga Deportiva Alajuelense (LDA) – Connues sous le nom de « La Liga », elles ont un énorme public et une rivalité de longue date avec Saprissa. Eh oui, c'est le Clásico du Costa Rica !

3. Club Sport Herediano (CSH) – Une autre puissance, souvent vue en train de se battre avec Saprissa et Alajuelense pour les titres de champion.

4. Club Sport Cartaginés (CSC) – Originaires de Cartago, ces gars-là sont des outsiders que vous ne pouvez pas vous empêcher de soutenir.

5. Municipal Pérez Zeledón (MPZ) – Ils n’ont peut-être pas le même poids que certains des plus grands noms, mais ils ont de l’esprit.

6. Grecia (G) – Un peu plus récent en première division, mais ils montrent déjà qu'ils ont ce qu'il faut pour concourir.

7. Guadalupe F.C. (GFC) – Un club relativement jeune qui trouve encore son rythme mais qui mérite d’être surveillé.

8. Santos de Guápiles (SDG) – Connus pour leurs couleurs vertes et blanches distinctives, ces gars-là sont une force avec laquelle il faut compter.

9. Jicaral Sercoba (JS) – Un club plus petit mais qui apporte de l'enthousiasme et de nouveaux talents sur le terrain.

10. San Carlos (SC) – Ils ont connu des hauts et des bas, mais quand ils sont allumés, ils sont allumés !

Alors voilà, un bref aperçu de certains des meilleurs et des plus brillants joueurs du Costa Rica sur la scène du football. Que vous soyez fan occasionnel ou supporter inconditionnel, il y a une équipe pour tout le monde !

Plus d'articles connexes

joyeuses-vacances-a-san-jose-costa-rica
plaza-visquez-vieille-photo
Le Costa Rica aime le football

poster un commentaire

5 + 3 =