Bien

La 4ème édition du Festival Terre Mère approche, les attentes grandissent pour le rendez-vous annuel en faveur de la nature. Cet événement est plus que de la musique, des jeux, du cinéma et des réflexions écologiques, c'est une vitrine pour les organisations environnementales pour montrer leurs expériences, pour la confluence des différentes générations et le plaisir de la nourriture locale avec ses différentes variantes internationales… sans conservateurs plastiques ni chimiques.

Le but du Festival est d'être un cri d'espoir, c'est le lien conscient avec la nature ; ici se rejoignent la sensibilité que nous offrent les arts, les apports que nous obtenons des sciences et la mobilité qui nous permet de nous rencontrer et de renforcer le tissu social. Célébrer la Terre Mère, c’est donner naissance à des actions qui visualisent les changements à venir.

Différentes générations pourront jouer, danser et apprendre les 29 et 30 juin à Nuevo Arenal, face au lac. C'est un cadeau d'avoir différents groupes musicaux avec des rythmes et des messages en faveur de la nature. De même, il y aura des activités pour enfants sur des thèmes environnementaux, de la relaxation avec du yoga, de la marche et de l'observation des oiseaux avec des professionnels spécialisés.

Des centaines de personnes viendront de différentes régions du pays et même du monde ; certains campent et d'autres séjournent dans la large gamme qu'offre Nuevo Arenal : chalets, auberges et hôtels avec une vue magnifique sur le lac Arenal. De nombreux bénévoles se joignent à l'organisation pour avoir de la sécurité, de la créativité et un festival à la hauteur de ce que la nature exige aujourd'hui et que la société mérite.

Cette édition du Festival se manifeste par un nouveau niveau de coopération entre diverses organisations et un large éventail de bénévoles communautaires qui cherchent à atteindre de meilleurs standards de qualité et une plus grande portée d'activités et de surprises. Afin de faciliter la couverture des coûts de l'événement et de collecter des fonds pour les initiatives environnementales et éducatives en cours, les entreprises locales sont invitées à soutenir le parrainage et les personnes intéressées sont invitées à faire des dons au nouveau Fonds communautaire vert via Sinpe au 70133992 ou avec un dépôt bancaire : CR06015105220010087981, qui sera géré par La Red de Pueblos Polinizadores et Comida Resiliente.

La vulnérabilité climatique nous incite à apporter des réponses urgentes en matière d’éducation environnementale. Il est important de générer des initiatives à différentes échelles qui contribuent à atténuer les effets de la voracité du système économique :  jardins de pollinisateurs, discussions sur l'environnement, jardins communautaires, réflexions collectives, projets écologiques et nouvelles pratiques agricoles… telle est la raison d'être du Fonds vert communautaire. Plus de pollinisateurs, plus de vie !

 

Ce serait un plaisir si vous pouviez tous ajouter les dates du Festival à vos agendas et contribuer à diffuser nos réflexions et nos expériences canalisées depuis notre site Internet : www.redpueblospolinizadores.org. L'espoir est de notre côté, nous vous attendons !

L'œuvre présentée sur la photo ci-dessus a été peinte par Paula Riveros C. et Arttitude Pura Vida pour le Festival de la Terre Mère 2023 à Arenal.

 

Fabricio Briceño G.

Chercheur socioculturel

redpueblospolinizadores@gmail.com

@casasvidalibre

Plus d'articles connexes

orosi costa rica 2019 jour de la terre

poster un commentaire

+ 85 = 90