Bien

Le mois de mai apporte un charme unique au Costa Rica, marquant le début de la basse saison. Cette période se distingue par ses rues calmes, ses prix réduits et son léger passage de la saison sèche à la saison des pluies. Contrairement aux averses plus fortes observées en septembre et octobre, les pluies de mai arrosent juste assez pour rafraîchir le paysage sans perturber les projets de voyage.

 

Comprendre la météo du mois de mai au Costa Rica

 

La météo au Costa Rica en mai établit souvent un équilibre entre l'attendu et l'imprévu. Marquant traditionnellement le début de la saison des pluies dans diverses régions, l'intensité et le début des précipitations peuvent varier considérablement d'une année à l'autre. Certaines périodes ont connu des précipitations exceptionnellement élevées, tandis que d'autres ont suivi des saisons particulièrement sèches avec des périodes prolongées de pluies légères. On sait que des facteurs tels que le phénomène La Niña influencent l’arrivée précoce des pluies, conduisant à des conditions particulièrement humides certaines années.

 

Arrivée progressive de la saison des pluies

 

L’approche de la saison des pluies au Costa Rica est généralement progressive. Le mois de mai est marqué par des averses sporadiques, qui augmentent doucement jusqu'en juin et les mois suivants, culminant en fortes précipitations à la fin de l'automne. Ce schéma positionne mai comme un mois de transition, les restes de la saison sèche persistant jusqu'en juin pendant les années les plus sèches, comme de 2013 à 2016. Le mois de mai 2018 a notamment été marqué par de fortes pluies provoquant des inondations et des glissements de terrain, en particulier dans les montagnes centrales et les zones côtières. régions de Guanacaste et Nicoya.

 

Les températures en mai fluctuent en fonction de l'arrivée des pluies. Le début du mois de mai peut refléter les conditions chaudes et sèches d'avril, avec des températures pouvant atteindre les années 90 (32-36°C). Cependant, à mesure que la saison des pluies s'installe, les températures se refroidissent légèrement, ressemblant au temps plus doux de juin. Le côté caribéen connaît des pluies plus constantes, avec des averses fréquentes l'après-midi et la nuit.

 

Conseils de voyage pour mai

 

Mai devient peu à peu un mois privilégié pour visiter le Costa Rica, signalant le début de la basse saison. Même si certaines destinations populaires nécessitent encore une réservation à l'avance, le mois de mai offre la flexibilité de voyager sans itinéraire serré. 

 

Abordabilité et réductions

 

Le début de la saison des pluies voit une diminution de la fréquentation touristique, entraînant une baisse des prix. Des réductions sur l'hébergement allant de 10 à 20 % sont courantes, bien que les prix des transports et des visites restent stables. Pour ceux qui cherchent à budgétiser leur voyage, le Costa Rica propose un calculateur instantané du coût du voyage, facilitant la planification financière sans avoir besoin de télécharger une application ou de souscrire à un abonnement.

 

Alternatives à mai

 

Pour les voyageurs qui évaluent leurs options, novembre présente une période de transition similaire mais avec le passage d'une saison des pluies à une saison sèche. Cependant, le temps de novembre est moins prévisible et peut apporter des précipitations intenses. Pour ceux qui recherchent des prix en basse saison avec des précipitations modérées, juin et août sont d'excellents choix.

 

En résumé, mai au Costa Rica offre une expérience sereine et rentable aux explorateurs. Avec des changements de temps doux et moins de monde, c'est le moment idéal pour ceux qui recherchent un mélange d'aventure et de détente dans ce paradis tropical. #howlermag #howlermagazine

Plus d'articles connexes

Assurance voyage

poster un commentaire

+ 71 = 79