Bien
Costa-Rica-Investissement-Information-Nativu

Quel type d'investisseur êtes-vous ? C'est probablement la question la plus importante que vous puissiez vous poser lorsque vous décidez comment investir dans l'immobilier. Les réponses serviront de base à la création de votre stratégie de portefeuille d'actifs et à la clarification des décisions en cours de route.

Le type d'investisseur que vous êtes reflète vos valeurs personnelles, vos convictions et votre tolérance au risque. Les investissements immobiliers sont un outil important pour atteindre vos objectifs personnels et professionnels en matière de bonheur.

L'immobilier est un
industrie cyclique,
changeant constamment.

Comment réagissez-vous lorsque les temps sont durs ? Comment gérez-vous l'incertitude ? Combien de dettes avez-vous actuellement ? Êtes-vous un chercheur d'aventure? Vous aimez gérer votre temps comme bon vous semble ? Des questions comme celles-ci peuvent aider à identifier vos forces, vos faiblesses et les réalisations souhaitées pour être un meilleur investisseur. Les trois aspects suivants sont importants pour déterminer le meilleur ajustement de votre portefeuille.

Tolérance au risque et à la variabilité

L'immobilier est une industrie cyclique, en constante évolution en fonction d'une série de facteurs macroéconomiques, démographiques et politiques. Le niveau de risque de votre portefeuille détermine la volatilité des rendements pour les résultats positifs et négatifs. Il doit être adapté à votre expérience des marchés immobiliers et à votre compréhension du secteur. Il est important d'avoir de solides placements générateurs de liquidités qui vous permettent de couvrir vos frais de subsistance au départ. Si cette base est suffisamment solide, elle permettra des transactions futures plus risquées sans compromettre les bases. Trouver la bonne formule sur l'échelle des risques rendra votre investissement plus agréable.

Valeur des actifs et rendements en espèces

Il existe deux façons principales de générer des rendements positifs dans l'immobilier. Le premier se produit lorsque la vente d'une propriété qui a pris de la valeur au fil du temps crée un profit pour l'investisseur, augmentant ainsi la valeur du portefeuille. Le second provient des revenus locatifs perçus par la location du bien aux locataires, générant des rentrées de trésorerie mensuelles positives. Les investisseurs peuvent se pencher davantage vers une façon de générer des rendements positifs ou vers l'autre. Un investisseur immobilier intelligent et prospère est capable de créer une base d'investissement en ayant des propriétés dans les deux catégories, ou mieux encore, en choisissant celles qui génèrent des rendements dans les deux sens.

Actif contre passif

Les investisseurs actifs sont profondément impliqués dans la création de valeur pour les propriétés à portée de main. Ils recherchent activement des offres dans lesquelles investir, vendre des propriétés, retourner des maisons et même construire des maisons spécifiques à vendre à des clients externes. D'autre part, les investisseurs passifs libèrent leur temps en faisant confiance aux fonds communs de placement immobiliers, aux fonds d'investissement et aux sociétés de gestion immobilière pour gérer leur capital, leurs propriétés et leurs opérations. Il n'est pas rare d'être à la fois un investisseur passif et actif à un moment donné de la vie.

Notre objectif personnel ultime devrait être de vivre une vie heureuse avec les personnes qui nous sont chères. Investir judicieusement dans l'immobilier en comprenant quel type d'investisseur vous êtes peut être une pièce importante du puzzle global.