Bien

Si vous envisagez de déménager au Costa Rica, que ce soit pour vivre comme expatrié ou à des fins d'investissement, vous êtes confronté à un choix alléchant : les montagnes ou la plage. C'est une question qui suscite l'imagination de beaucoup, y compris de moi-même, car je trouve l'attrait des deux options irrésistible. Cependant, la réalité est qu’il est assez difficile de bénéficier du meilleur des deux mondes.

 

Je réside actuellement à San Isidro de El General, niché entre les imposantes Talamancas, la plus haute chaîne de montagnes du Costa Rica, et la côte sud du Pacifique. Même si j'aime penser que j'ai le meilleur des deux mondes, la vérité est que je suis un peu éloigné de la culture de la plage. Il me faut 45 bonnes minutes à une heure pour atteindre l’océan depuis ma porte d’entrée. Donc, même si je suis proche, je n'y suis pas tout à fait.

 

Et s'il est difficile d'avoir les deux ici à San Isidro, c'est encore plus difficile ailleurs. Une décision doit donc être prise, et cet article vise à vous aider à faire ce choix.

 

Puisque je suis favorable à la vie à la montagne, commençons par les avantages et les inconvénients de la vie d'un expatrié au Costa Rica à la plage.

 

Expatrié du Costa Rica vivant à la plage

 

Avantages:

Le Costa Rica possède certaines des plus belles plages du monde. Que vous soyez surfeur débutant ou expert à la recherche de vagues épiques, vous trouverez votre bonheur. La culture de la plage est décontractée et bohème, un mélange unique d'influences gringo et tico. Ce paradis côtier propose une cuisine internationale, des magasins d'aliments naturels, des bars branchés et une variété de « trucs hippies » que vous ne trouverez pas facilement dans les montagnes.

 

Dans la zone sud, où je me trouve, il y a une petite chaîne de montagnes qui longe la côte. Cela vous permet de vivre entre 300 et 400 mètres au-dessus du niveau de la mer, offrant une vue imprenable sur l'océan, des couchers de soleil spectaculaires et des brises océaniques rafraîchissantes. La flore et la faune côtières, en particulier dans le sud du Pacifique, regorgent de vie de forêt tropicale humide. Il n’est pas inhabituel de se réveiller au son des singes dans votre jardin.

 

Mais voici les inconvénients :

 

Inconvénients:

La chaleur étouffante est le principal inconvénient de la vie côtière. Même si vous pouvez vous rafraîchir dans l'océan ou dans une piscine, même un court voyage au marché vous laisse trempé de sueur.

 

Un autre inconvénient potentiel est la culture distincte qui émerge souvent lorsqu’un grand groupe d’étrangers se rassemble dans un pays étranger. Dominical, par exemple, ne ressemble plus au Costa Rica. Avec plus d’étrangers que de locaux, des entreprises non-ticos et des prix élevés, il peut y avoir un décalage entre les expatriés et les locaux, entraînant des tensions, des effractions et même des violences.

 

Passons maintenant aux avantages et aux inconvénients des expatriés costaricains vivant dans les montagnes.

 

Expatrié du Costa Rica vivant à la montagne

 

Avantages:

Si vous avez une affinité pour les montagnes, les paysages verdoyants du Costa Rica captiveront votre cœur. Contrairement aux montagnes des régions plus froides, les montagnes du Costa Rica sont riches en flore et en faune diversifiées. L'exploration du sommet du Chirripo, le plus haut sommet du Costa Rica, propose un voyage à travers divers écosystèmes, des forêts tropicales humides aux forêts nuageuses. La beauté de ces montagnes est ce qui m'a amené ici et me retient ici.

 

Même si vous n'êtes peut-être pas « à la plage » à la montagne, vous n'en êtes pas loin. Un court trajet en voiture peut vous emmener sur la côte pour une journée de surf ou de détente.

 

La culture traditionnelle tico prospère dans les montagnes et les habitants sont connus pour leur chaleur et leur convivialité. Les rivières, les cascades et les endroits cachés aux eaux cristallines et rafraîchissantes abondent.

 

Le climat en montagne au Costa Rica est presque parfait, avec des températures comprises entre 70° et une faible humidité. Lorsque la plage devient extrêmement chaude, les montagnes offrent une évasion bienvenue.

 

Les prix sont généralement plus bas en montagne, ce qui en fait un choix rentable pour les expatriés.

 

Maintenant, les inconvénients :

 

Inconvénients:

Les montagnes n'ont pas la vue immédiate sur l'océan que l'on trouve à la plage, et vous devrez peut-être conduire un peu pour atteindre la côte. La culture montagnarde est un tico plus traditionnel, qui n'offre peut-être pas la culture fusion que l'on trouve à la plage.

 

Pendant la saison des pluies, les nuages ​​et la pluie sont fréquents l'après-midi, les montagnes agissant comme un tampon, retardant l'arrivée de la pluie sur la côte. Cela signifie plus de nuages ​​et de pluie dans les montagnes.

 

À des altitudes plus élevées, les nuits peuvent devenir assez fraîches, ce qui nécessite l'utilisation d'une cheminée confortable. Si certains trouveront cela charmant, d’autres pourraient y voir un inconvénient.

 

En fin de compte, le choix entre vivre à la montagne ou à la plage au Costa Rica dépend de vos préférences et priorités personnelles.

Plus d'articles connexes

poster un commentaire

8 + 1 =