Bien
MontezumaCosta Rica

Rechercher la ville de surf bohème par excellence au Costa Rica, c'est comme essayer de trouver la vague parfaite : insaisissable, passionnante et une quête un peu mystique. Mais n’ayez crainte, voyageurs intrépides et amateurs de surf, car le Costa Rica regorge de joyaux cachés qui cochent toutes les cases de fraîcheur, d’éloignement et de grandeur. Surfons sur la vague de découvertes pour découvrir ce qui rend ces spots non seulement bons, mais aussi géniaux !

 

Tout d’abord, parlons de l’ambiance. Ces villes ne sont pas que des spots de surf ; c'est un état d'esprit. Imaginez ceci : vous vous promenez sur un chemin sablonneux, une planche de surf sous le bras, et chaque personne que vous croisez vous fait un signe de tête qui dit : « Ouais, je comprends ». C'est un endroit où le temps est mesuré en marées plutôt qu'en tics d'horloge, et où le code vestimentaire applique strictement une politique « pas de chaussures, pas de chemise, pas de problème ».

 

Montezuma est l'une de ces villes qui surfe sur la vague de popularité tout en réussissant à garder son calme. Nichée sur la péninsule de Nicoya, cette ville est un cocktail de voyageurs internationaux, de passionnés de yoga et d'artistes, tous mélangés avec une touche typiquement tico. C'est comme si quelqu'un avait pris une tranche de vie de Bohême et l'avait jetée dans la jungle au bord de la mer. 

 

Ce qui rend Montezuma vraiment formidable, c'est sa capacité à conserver son charme décontracté malgré sa popularité croissante. Bien sûr, vous pourriez tomber sur une retraite de yoga ou un hôtel-boutique, mais l'essence de Montezuma reste indomptée et authentiquement originale. C'est un endroit où les singes hurleurs assurent le réveil matinal et où la plage est une toile de fond pour des spectacles spectaculaires au coucher du soleil.

 

Ensuite, il y a Santa Teresa, un village de pêcheurs autrefois endormi devenu le paradis des surfeurs. Cette ville est l'incarnation de la « Pura Vida » avec un côté « surf's up ». Il a une attraction magnétique qui attire les chasseurs de vagues du monde entier, et pourtant, il parvient à rester sous le radar, gardant son sang-froid comme un local suspendu à dix sur une pause parfaite. 

 

Ce qui distingue Santa Teresa, c'est son mélange harmonieux de charme rustique et de style chic et international. Pensez aux bols à smoothies et aux cafés bio confortablement installés aux côtés des sodas traditionnels (restaurants locaux). C'est là que vous pourrez déguster un expresso de classe mondiale avant de pagayer pour attraper des vagues de classe mondiale.

 

Dans ces villes, la croissance et la popularité n’ont pas éclipsé leur grandeur. Au lieu de cela, ils ont ajouté des couches à leur caractère – un nouveau café ici, une galerie d'art là – tout en préservant l'essence de ce qui les rend spéciaux : l'esprit décontracté et bohème qui dit : « La vie est une plage, et nous sommes je joue juste dans le sable.

 

Alors, la ville bohème du surf au Costa Rica est-elle toujours un endroit formidable ? Absolument. C'est comme trouver ce spot de surf secret : hors des sentiers battus, un peu mystique et qui vaut toujours le détour.

Chemise rétro Montezuma Costa Rica

Chemise Montezuma

Plus d'articles connexes

Assurance voyage

poster un commentaire

+ 72 = 74