Bien
Parcelles de terrain

Parcelles agricoles (lotissement foncier)

Le « Réglementation du fractionnement et de l'urbanisation » (Règlements sur le fractionnement et l’urbanisation) du « Institut national de vivacité et d'urbanisme» (INVU Institut National de l'Habitat et de l'Urbanisme) dernière version approuvée le 13 septembre 2020, définit la Parcelle Agricole comme suit :

« Parcelle agricole, d'élevage ou forestière : Unité physique complète représentée par une portion minimale de terrain, où est exercée une activité primaire agricole, d'élevage, forestière ou mixte, qui est constituée de terrains aménagés pour l'obtention de produits végétaux ou animaux et comprend les superficies dédiées. aux zones de jachère et de protection des rivières et des ruisseaux, résultat d'un processus planifié d'agriculture, d'élevage, de sylviculture ou de lotissement mixte à partir d'une exploitation mère.

Ces fractions de terrain sont délimitées et définies par des caractéristiques spécifiques, qui régulent l'usage de la propriété. Vous trouverez ci-dessous les caractéristiques les plus pertinentes auxquelles doit répondre une parcelle agricole.

Mesure: La taille des parcelles agricoles varie selon la localisation du bien immobilier :

  • En dehors de la zone métropolitaine, la superficie minimale de la propriété est de 5,000.00 2 mXNUMX.
  • Au sein de cette zone métropolitaine, la superficie minimale est de 7,000.00 2 mXNUMX.
  • Lorsque les propriétés font face à une voie publique à des fins agricoles, d'élevage, forestières ou mixtes, elles peuvent être divisées en superficies d'au moins 900 m2.

Utilisation ou finalité : la parcelle agricole naît avec l'objectif que ces extensions de terrain aient des fins agricoles, d'élevage, forestières ou mixtes, comme activité principale à l'intérieur de ses limites.

Couverture: Les parcelles agricoles ont une couverture maximale de 25% répartie entre les bâtiments et infrastructures qui serviront au développement de l'activité agricole destinée à être développée.

Zone de construction: la superficie totale bâtie au sein des parcelles agricoles ne peut excéder 10 % de la superficie autorisée par la loi, les constructions sont actuellement réglementées comme suit :

  • Une maison unifamiliale (dans un seul bâtiment) d'une superficie maximale de 300 m2 sur un ou deux niveaux.
  • Maisons pour ouvriers, ranchs ou entrepôts.

Accès: Les parcelles agricoles doivent avoir accès par des servitudes agricoles, qui doivent avoir une largeur minimale de 7.00 mètres. 

Bien que la réglementation des parcelles ait pour origine une intention d'usage agricole, au fil des années, cette destination des parcelles agricoles a été modifiée par la population pour une destination résidentielle, qu'il s'agisse de villas rurales ou touristiques. Ces projets résidentiels ont été délimités par les restrictions imposées aux parcelles agricoles tant dans la zone de construction que dans les accès, etc. En 2022, le projet de loi numéro 23.200 a été déposé à l'Assemblée législative pour modifier la loi N° 4240 et créer une nouvelle catégorie appelée «Parcelles touristiques (Parcelles Touristiques) », et toutes les propriétés qui appartiennent à la catégorie Parcelles Agricoles et qui sont utilisées à des fins résidentielles ou touristiques, peuvent migrer vers la nouvelle catégorie en profitant de la nouvelle réglementation et de la flexibilité dans le développement des infrastructures pour l'activité qui est destiné à être réalisé. Ce projet de loi est toujours en cours d’analyse et n’a pas encore été approuvé.

Chez GM Attorneys, nous serons heureux de vous aider avec vos questions juridiques au Costa Rica ! Vous pouvez nous contacter au info@gmattorneyscr.com  ou visitez notre site Web et notre blog à l'adresse https://www.gmattorneyscr.com/gm_website/html/blog.php

Plus d'articles connexes

poster un commentaire

89 - = 86